Comment se déroule un trekking en direction du mont Toubkal au Maroc ?

Comment se déroule un trekking en direction du mont Toubkal au Maroc ?

mount toubkal

Le mont Toubkal est l’un des sommets de la chaîne de l’Atlas, il s’agit du plus haut sommet d’Afrique du Nord qui monte à une altitude de 4167 mètres. C’est un lieu assez sollicité pour la pratique du trekking au Maroc. Pour réaliser l’aventure sur le Toubkal, il faut compter en moyenne 5 jours pour un niveau de difficulté 3. C’est un itinéraire en demi-boucle de dénivelé +3400 m/-2450 m. La meilleure période pour se lancer à la conquête du mont Toubkal se situe entre le mois de mai et le mois d’octobre. Rappelons que la chaîne de l’Atlas compte plus de 400 monts qui culminent à plus de 3000 mètres d’altitude. Le départ d’une randonnée de ce type se fait dans la ville de Marrakech située à quelques kilomètres du mont Toubkal. Marrakech sera donc le premier arrêt de notre aventure, avec ses souks et ses jardins riches en couleurs et en histoire.

La ville impériale de Marrakech offre à ses visiteurs un climat assez chaud tout au long de l’année. Vous pourrez prendre quelques heures de votre séjour pour visiter la médina et ses nombreuses boutiques artisanales, découvrir les fresques de l’époque impériale. Marrakech c’est aussi ses artistes : la dame qui vous fera un tatouage au henné, le charmeur de serpents, le fabricant de tapis, etc. Ne vous attardez pas trop, n’oubliez pas qu’il faut préparer votre trekking au Maroc sur le lien suivant https://www.aventure-berbere.com/types/rando-trekking/trekking-desert/ de façon convenable, afin de ne pas vous laisser surprendre durant votre parcours. L’aventure se poursuit le lendemain matin en direction du village d’Imi Oughlad qui se situe à 1400 mètres d’altitude. Là vous serez rejoints par un groupe de muletiers qui s’occuperont de transporter vos bagages sur le dos de leurs bêtes. N’oubliez pas de glisser un couvre-chef dans vos bagages, afin de vous protéger du soleil pendant la marche.

Direction le village de Tizi Yane qui se situe à 1680 mètres d’altitude, c’est là en général que les équipes trouvent un refuge pour la nuit. Ces étapes ne sont pas à négliger pendant les trekkings au Maroc, car elles permettent aux marcheurs de reprendre des forces pour la suite de l’aventure. Les voyageurs peuvent ainsi partager un repas chaleureux avec les populations locales. Le lever du soleil marque aussi le départ pour la vallée d’Azaden où les voyageurs suivent le lit du cours d’eau sous l’œil bienveillant des arbres fruitiers qui longent l’Oued. On arrive ensuite au petit village de Tizi Oussem pour rejoindre ensuite les bergeries Azibs Tamsoult à 2450 mètres d‘altitude. L’itinéraire mène ensuite les voyageurs vers la cascade de Tamsoult qui rapprochent de plus en plus les aventuriers des pieds du célèbre mont Toubkal.

Les commentaires sont clos.