Les situations de vente de véhicule d’occasion avec carte grise

Les situations de vente de véhicule d’occasion avec carte grise

carte gris

Lors de la vente d’un véhicule d’occasion, on tombe souvent sur des cas particuliers. Il peut s’agir d’une vente sans contrôle technique ou en leasing. Quelques fois même les véhicules mis en vente présentent des problèmes mécaniques, comme un moteur hors service. La vente de voiture en leasing ou en location avec option d’achat est également appelée leasing automobile. Avec cette méthode, l’acheteur peut circuler avec le véhicule de son choix en reversant une certaine somme tous les mois. Il ne devra reverser que le montant demandé pour l’usage en temps réel de la voiture sans s’inquiéter du prix de vente du véhicule ni des démarches administratives qui y sont liées. Bien sûr un véhicule en leasing possède aussi une carte grise sur le site https://www.commandersacartegrise.com/, qui est barrée par la société de leasing dans le cas d’une revente à un particulier. Le cas de la vente de voiture sans contrôle technique est assez particulier.

Un véhicule d’occasion peut être vendu sans contrôle technique dans deux cas. Le premier cas qui autorise ce type de vente est que l’acheteur est un garage ou un concessionnaire. Le deuxième cas est l’âge du véhicule qui est inférieur à quatre ans. Il n’est pas possible de revendre un véhicule vieux de plus de quatre ans à un particulier, la loi ne l’autorise pas. Les véhicules vendus avec des problèmes mécaniques, comme le moteur HS, ne peuvent pas être commercialisés à des particuliers. Ces véhicules peuvent être vendus à des professionnels qui disposent d’un numéro SIRET. Bien sûr toutes ces situations de vente imposent que les véhicules vendus soient accompagnés de cartes grises.

Vous disposez de nombreuses solutions pour revendre votre voiture d’occasion en quelques jours. Soit vous optez pour la vente à un professionnel, soit vous vous tournez vers les particuliers. Quoi qu’il en soit, dans l’un ou l’autre des cas, vous devez avoir votre carte grise à jour. Si vous pensez à vous faire racheter le véhicule par un professionnel, préparez-vous à ce qu’il soumette la vente à des conditions de reprise. Celles-ci peuvent être moins avantageuses qu’une transaction avec un particulier qui sera plus flexible dans les conditions de vente. Toutefois, la transaction entre particuliers présente quelques obstacles. Vous allez devoir payer des frais pour rendre l’annonce publique, les paiements peuvent être faux, les essais peuvent détruire votre véhicule. C’est pour éviter ce genre de situations que les papiers doivent être vérifiés minutieusement. C’est de cette manière que des problèmes peuvent être évités.

Les commentaires sont clos.