La transplantation ou greffe de cheveux afro

La transplantation ou greffe de cheveux afro

cheveux afro

Les cheveux de type afro-caribéens représentent un défi pour les spécialistes des soins et de la greffe de cheveux. De nombreux défis entourent le cheveu crépu, du fait de la nature même de ce type de cheveu. Ainsi pour effectuer une greffe de cheveu afro il faut faire montre d’une forte expérience dans le domaine et bénéficier du matériel adéquat. Les techniques les plus avancées dans le monde sont actuellement disponibles pour venir à bout des problèmes de cheveux afros. Parmi les techniques les plus utilisées et les plus performantes dans le domaine de la greffe de cheveux https://www.cheveux-afro.fr/greffe-cheveux-crepus-paris.html, nous pouvons citer la FUSS qui est la méthode par bande et la FUE qui est la méthode par extraction de follicules. Faite par un professionnel, la technique FUSS permet de faire une transplantation de cheveux sans cicatrice, en se servant de la technique de fermeture trichophytic. La dissection microscopique des greffes permet de prélever et transplanter des greffes de bonne qualité sans les endommager.

Le cheveu crépu est différent du cheveu asiatique ou européen parce qu’il a une nature bouclée. Du fait de cette configuration, le cheveu crépu présente de nombreuses difficultés. La principale difficulté avec le cheveu crépu est qu’il perce le cuir chevelu de façon incurvée, ce qui augmente les risques de destruction du follicule lors de greffes de cheveux afros. Cela peut entraîner une cicatrice importante lorsque c’est mal fait, il est donc important que le chirurgien soit capable de faire des incisions incurvées pour préserver le follicule. Le cheveu étant incurvé, cela complique la préparation du cheveu nécessaire avant l’opération. Les incisions sur la zone receveuse des follicules doivent être plus grandes afin d’insérer plus facilement le cheveu incurvé. La densité d’implantation des cheveux incurvés sera généralement moins importante que celle des cheveux raides.

La greffe de cheveux afro est moins évidente avec la technique de FUE. En effet la FUE est une insertion à l’aveugle d’un outil chirurgical à la forme raide. Cet outil est utilisé pour l’extraction des cheveux à réimplanter sur la zone receveuse, et fonctionne mieux avec des cheveux droits. Pour les cheveux afro il faudra se servir d’un outil un peu plus gros que l’on pourra insérer de façon incurvée afin de rejoindre la courbe naturelle des cheveux. Bien sûr pour que le chirurgien récolte des greffes en bon état, non endommagées, il doit avoir de l’expérience et une technique éprouvée. La FUE est plus adaptée pour les cas de greffes chez les hommes qui souhaitent garder les cheveux courts, dans ce cas-là la FUE permet d’éviter la cicatrice linéaire que l’on obtiendrait avec la méthode de la bande. Par contre la FUE sera moins utilisée chez les femmes aux cheveux crépus. La perte de cheveux crépus est souvent plus diffuse que celle de cheveux raides. De plus, la zone donneuse de follicules est souvent touchée par l’amincissement et la faible densité, entrainant ainsi une baisse de la capacité du donneur. Pour les mêmes raisons, après une FUE, les cicatrices peuvent être visibles sur la zone donneuse.

Les commentaires sont clos.